Paris Jeunes Talents – Edition 2014

Le jeudi 16 janvier, j’ai pu assister au déjeuner de presse organisé par la Mairie de Paris et donné pour faire la promotion de la nouvelle édition du concours Paris Jeunes Talents.

paris-jeunes-talents

flyerstalents-510x695

Et vous ? A part peut être avoir aperçu ces affiches (ci-contre) dans le métro, que savez-vous de Paris Jeunes Talents ?

Lancé il y a plus d’une dizaine d’années, ce prix récompense de jeunes artistes plasticiens, musiciens, du spectacle vivant ou d’arts visuels, et peut être fier d’avoir lancé des talents tels que Moriarty, Julien Beaunay ou La Femme. Ce concours permet à ses lauréats de remporter un sympathique petit pécule de 5000€ pour concrétiser leur projet, s’équiper, en bref : se professionnaliser et se donner toutes les chances de réussir, tout en bénéficiant d’une première belle visibilité.

Tel que vous l’avez vu ici sur mon feed Instagram, c’est autour d’un déjeuner que nous avons pu rencontrer Isabelle Gachet, adjointe à la mairie de Paris et chargée de la jeunesse, son équipe ainsi que d’anciens lauréats venus témoigner de leur expérience.

Lauréats qui s’accordent pour dire que la simple participation à un tel concours est réellement enrichissante. La constitution d’un dossier de présentation de son projet est par exemple, une étape obligatoire qui, permet de conceptualiser son projet, lui donner de la profondeur et de la rigueur. On ne passe pas devant un jury professionnel – directeurs et programmateurs de salles, médias, managers, équipes de festivals – tous les jours ! Une rigueur qui servira toujours, car si Paris Jeunes Talents constitue un tremplin de choix, il ne remplace pas le travail mais offre de bonnes bases.

Parmi les témoignages qui m’ont interpelée, je retiendrai les mots de Lucie Augeai, de la Compagnie Adéquate (lauréate en 2012) :

« Il y a trois lauréats mais ce n’est pas un podium, les lauréats sont ex aequo ». Paris Jeunes Talents fait gagner 3 candidats, ce qui donne la possibilité de valoriser les trois catégories – musique, arts visuels, spectacle vivant – et non pas l’une au détriment des autres.

Mais aussi l’intervention de Marine Mandrila, lauréate 2013 du concours Paris Jeunes Aventures. Par son récit, elle raconte qu’elle est partie faire son « voyage culinaire » en ayant très peu de connaissances en réalisation, mais avec la simple ambition d’aller déguster le plat de l’habitant aux quatre coins du monde. Grâce au concours, projet validé, un carnet de bord Food Sweet Food lui permet d’être suivie, et depuis son retour elle a travaillé à un livre qui devrait paraître courant 2014, et elle a le projet de lancer un programme TV.

Tout ça pour vous convaincre, que le lauréat pourrait être VOUS ! Il suffit de résider à Paris, et d’avoir, vous l’aurez compris, un projet à faire germer !
Dans ce cas, sachez que les inscriptions pour les concours Paris Jeunes Talents et Paris Jeunes Aventures se clôturent le 1er février à minuit.
Retrouvez toutes les informations essentielles sur Paris Jeunes Aventures ici et pour Paris Jeunes Talents, c’est par ici !

EDIT : Les résultats sont tombés ! A voir ici ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website