Les trouvailles #12

Hello ! Je profite de ce jour férié pour vous partager mes dernières trouvailles, pour la plupart déjà partagées sur Instagram ! Cela faisait un petit bout de temps depuis la dernière fois d’ailleurs. Pour cette nouvelle édition, on parle routine cheveux bouclés, rangement, lecture et un peu de mode avec mes accessoires du moment ! C’est parti !

Routine cheveux bouclés

Je vous en parlais il y a environ 2 mois : je suis partie à la recherche de la boucle méconnue 😅
Méconnue parce que mon cheveu est métisse, entre le bouclé, le frisé et le souple-qui-gonfle-un-peu-quand-meme j’ai plusieurs natures de cheveux sur la tête et je n’ai jamais appris à les « faire » boucler car ils ne bouclent pas naturellement.
J’ai en revanche des cheveux épais qui résistent bien aux soins chimiques (j’ai néanmoins stoppé les lissages japonais/brésiliens depuis 5-6 ans) et au fer, d’où le fait d’avoir si facilement cédé au lissage ! Au point où j’en ai surpris plus d’un en débarquant un beau jour avec mes boucles : « mais je pensais que tu avais les cheveux lisses 😲 ! »


Du coup, après 2 mois de bouclettes : mon bilan est plutôt positif même si l’adaptation a pris un peu de temps ! Difficile d’avoir un rendu « imparfait », pas maîtrisé… Par ailleurs, ce n’est pas plus simple ni moins cher en termes de coiffage, bien au contraire ! 😅 Mais je me suis raccrochée à ce constat assez évident : ils sont en bien meilleure santé comme ça et je crois que je m’aime bien comme ça. Le côté foufou et pas maîtrisé ressemble davantage à ma personnalité en plus 😜

Ce n’est pas vraiment une routine, elle se met en place progressivement mais je vous dévoile quand même les produits que j’utilise au quotidien ❤️

Leave-in Cream Amika et Gel Curl Corps Amika : Je les utilise ensemble pour coiffer après shampoing ou pour recoiffer à J+2
Masque nourrissant Amika : Je l’utilise après chaque shampoing, il convient à tous les types de cheveux
Butter Masque / leave-in Bumble & Bumble : Je l’utilise en masque en alternance avec le précédent ou en Leave-in sans gel pour des boucles plus souples et plus larges.

Je shoppe les produits Amika chez Bleu Libellule et les produits Bumble and Bumble chez Sephora !

Boite à bijoux

C’est un énorme problème pour moi, j’ai BEAUCOUP de bijoux et très peu de rangements. J’avais d’ailleurs proposé deux DIY (une bourse et un porte bracelets) il y a quelques années à ce sujet ! Je cherche constamment des idées pour organiser ce coin de la chambre pour ne pas qu’ils prennent la poussière et aussi pour ne pas passer mille ans chaque matin à démêler mes colliers et sautoirs ! Je suis tombée par hasard sur l’enseigne Shoji spécialisée dans le rangement et sur ce livre boîte à bijoux et j’ai eu un vrai coup de coeur ! A l’intérieur, la boite est compartimentée : un espace pour les boucles d’oreilles et bracelets, un autre pour les bagues, et 2 autres compartiments avec une attache bouton pression pour les colliers. Pratique pour ranger et idéal pour transporter tous ses bijoux !

New in / Accessoires

En parlant de bijoux, tant qu’à faire, petit focus sur mes bijoux du moment ! Je suis toujours aussi fan des bijoux Accessorize, qui sont de bonne qualité tout en gardant un bon rapport qualité prix dans la gamme bijoux fantaisie. Leur gamme premium Z for Accessorize est particulièrement soignée : tout est fabriqué en plaqué or, pierres-semi-précieuses, formes tendances et styles variés.

J’ai récemment fait l’acquisition de ces deux boucles d’oreille pendant les soldes : cette paire de créoles en 2 parties et ces mini créoles avec zirconiums. Plus récemment j’ai craqué pour ce Collier médaille Zodiac Bélier qui est actuellement dispo sur le site !

Lecture du moment

Je voulais faire un petit post sur mon bouquin du moment : L’art subtil de s’en foutre de Mark Manson, aux éditions Eyrolles.
Pour vous faire un pitch rapide : tout converge à nous faire complexer des succès des autres, qui nous paraissent plus épanouis et efficaces. Et c’est en cherchant en permanence le moyen de s’améliorer que l’on nourrit l’anxiété de ne pas y parvenir. C’est ce cercle vicieux qu’il faut briser par l’art subtil de s’en foutre.
S’en foutre, ce n’est pas être indifférent, c’est accepter sa différence, ses faiblesses et surtout choisir les combats qui ont du sens pour soi.
S’en foutre, c’est pouvoir lâcher prise en maîtrisant son ego mal placé.
C’est aussi accepter les expériences négatives comme opportunité d’apprendre et de s’améliorer.
« Plus tu cherches à te sentir bien, moins tu te sens bien. Et paradoxalement, consentir à vivre les expériences négatives qui se présentent ou s’imposent à toi constitue en soi une expérience positive. »


Au-delà du ton résolument décontracté de l’auteur, le propos est aussi à contre courant et plutôt bien argumenté et ne verse jamais dans la psychologie de comptoir.
Je recommande ce bouquin à tous ceux qui s’intéressent au développement personnel mais qui cherchent à éviter l’aspect parfois un peu « bisounours » du développement personnel. Ici, l’approche est plus concrète : le discours est direct, la méthode empirique car l’auteur parle de ses propres expériences personnelles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website